2016 Courvoisier ThierrybrThierry J.-L. Courvoisier est un astrophysicien. Il est né en 1953 à Genève. Il a étudié la physique théorique à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (EPFZ) et obtenu un doctorat es sciences de l’université de Zurich, aussi en physique théorique. Il a travaillé au centre européen d’opérations spatiales (ESOC à Darmstadt) dans le cadre de la mission d’astronomie X EXOSAT, avant de passer quatre ans à l’ESO (European Southern Observatory) à Garching en Allemagne au sein de l’équipe européenne du télescope spatial HST (ST-ECF). En 1988 il a rejoint l’université de Genève où il est devenu professeur adjoint en 1992 puis professeur ordinaire de 1999 à 2016. Il est maintenant professeur honoraire. Il a mis sur pied et dirigé l’ISDC, Data Centre for Astrophysique, tout d’abord chargé de recevoir, processer, analyser, archiver et distribuer à la communauté internationale les données du satellite d’astronomie gamma INTEGRAL de l’ESA. Sa recherche s’est concentrée sur la physique des noyaux actifs de galaxies. Il a été président de la société européenne d’astronomie (EAS) de 2010 à 2017.

Thierry Courvoisier a été président de l’académie suisse des sciences naturelles de 2012 à 2015 et président des académies suisses des sciences de 2013 à 2015. Il est  président de l’EASAC (European Academies Science Advisory Coucil) dont le but est d’apporter savoir et expertise dans les processus de décisions européens. Il sera président de cette organisation pour la période 2017-2020.

Entre juillet 2009 et juin 2010, Thierry Courvoisier et son épouse, Barbara, ont conduit leur voilier Cérès de l’arctique européen à l’Amérique du sud puis à nouveau en Europe.

Thierry Courvoisier est l’auteur ou le co-auteur de plus de 400 articles scientifiques cités plus de 6000 fois. Il a aussi écrit trois livres.